Le ministre canadien de la Citoyenneté et de l'Immigration, Jason Kenney, a affirmé samedi que les immigrants avaient permis aux conservateurs fédéraux de gagner l'Ontario, et le Canada du même coup.

Publié le 28 mai 2011
LA PRESSE CANADIENNE

Il a conseillé au Parti progressiste-conservateur de l'Ontario de continuer de défendre ses valeurs conservatrices et de courtiser les immigrants pour répéter l'exploit de son grand frère fédéral.

S'exprimant dans le cadre d'une grande réunion politique de la formation provinciale, il a affirmé que le «Toronto conservateur était de retour».

Les conservateurs fédéraux ont conquis en partie le bastion libéral qu'était Toronto, lors du scrutin du 2 mai dernier. Le PLC a vu huit de ses députés, dont le chef Michael Ignatieff, dans la région perdre leur siège.

Jason Kenney a fait valoir que son parti avait gagné 23 députés en Ontario parce que les valeurs conservatrices touchent particulièrement les électeurs de cette province.