Pour la première fois, le gouvernement du Québec offre une subvention et une reconnaissance à un organisme familial national dédié à la valorisation des pères.

Publié le 27 mars 2011
Catherine Handfield LA PRESSE

Le ministère de la Famille a attribué une aide financière de 50 000$ au Regroupement pour la valorisation de la paternité (RVP), qui réunit quelque 150 organismes et individus à travers le Québec.

Du même souffle, RVP a reçu le statut d'«organisme communautaire Famille national» (OCF), un titre qui facilite la subvention et la promotion des organismes.

«La réalité des pères doit être mieux connue, prise en compte, et surtout valorisée, a déclaré la ministre de la Famille, Yolande James, lors d'une conférence de presse dimanche matin à Montréal. Je souhaite que les services dédiés aux familles accordent une plus grande place à la valorisation de la paternité.»

Avec cette aide financière, le RVP, qui existe depuis 1997, souhaite offrir une formation aux intervenants d'autres organismes communautaires Famille afin qu'ils développent un réflexe «paternité».

«Nous allons mettre en place une formule d'accompagnement pour que les intervenants apprennent à mieux travailler avec les pères, a expliqué le directeur du RVP, Raymond Villeneuve. Selon lui, des organismes ont tendance à favoriser une dynamique mère-enfant, parfois au détriment du père.

On compte 267 OCF financés au Québec. Elles rejoignent plus de 100 000 familles, dont plusieurs sont en difficulté.

M. Villeneuve souhaite que les pères occupent plus de place dans les politiques sociales afin de refléter les nouvelles réalités familiales au Québec.