Montréal a peut-être perdu beaucoup de sièges sociaux, mais Toronto a perdu Kawhi.

STÉPHANE LAPORTE
STÉPHANE LAPORTE LA PRESSE