Les comptes bancaires suisses sont comme les fromages suisses: avec des trous.

Stéphane Laporte, Collaboration spéciale LA PRESSE