Il a venté tellement hier que François Rebello a changé six fois de parti.    

Publié le 18 janv. 2012
Stéphane Laporte, Collaboration spéciale LA PRESSE