Il y a deux francophones avec le CH, cette année. Ça en fait un pour chaque réseau de sports.    

Stéphane Laporte, Collaboration spéciale LA PRESSE