Une femme qui a accouché d'un bébé dans une toilette d'un magasin Wal-Mart et l'y a abandonné en a fini avec ses démêlés en justice: la Cour suprême du Canada a confirmé son acquittement vendredi.

LA PRESSE CANADIENNE

Le plus haut tribunal du pays a confirmé qu'elle n'était pas coupable d'avoir illicitement abandonné un enfant de manière que la vie de cet enfant soit en danger.

La femme, qui vivait en Saskatchewan, ne savait pas qu'elle était enceinte.

Elle a témoigné qu'elle ne pensait pas que le bébé était vivant lorsqu'elle a rapidement accouché dans la cuvette des toilettes, et aussi rapidement quitté le magasin.

La direction du Wal-Mart a téléphoné aux services d'urgence et le bébé a été transporté à l'hôpital où on a pu le réanimer.

Selon tous les rapports, l'enfant était normal et en bonne santé.

S'appuyant sur la preuve d'experts, le juge du procès a conclu que la naissance s'était produite de façon abrupte, que la mère ignorait qu'elle était enceinte et que le bébé est né au moins un mois avant terme.

La femme a collaboré pleinement avec la police et a confirmé qu'elle était la mère de l'enfant.

Elle a été acquittée et l'appel de la Couronne a été rejeté. La décision de la Cour suprême vient de mettre un point final à cette affaire.