L'Ontarien qui était accusé d'avoir tué la semaine dernière sa fille qui célébrait ce jour-là son onzième anniversaire de naissance est mort à l'hôpital mercredi soir.

LA PRESSE CANADIENNE

En annonçant la nouvelle, la police a ajouté que son enquête sur cette horrible affaire n'était pas terminée.

Riya Rajkumar avait rencontré jeudi dernier son père, Roopesh Rajkumar, qui n'en avait pas la garde légale. Lorsque le père a ensuite affirmé à la mère de la petite fille qu'il s'en prendrait à l'enfant et à lui-même, la mère avait communiqué avec les autorités.

Une alerte Amber visant à localiser la fillette avait été lancée en fin de soirée. Le cadavre de l'enfant a été trouvé dans la résidence de son père à Brampton alors que celui-ci a été arrêté peu après à une centaine de kilomètres de là, à Oro-Medonte.

Roopesh Rajkumar a ensuite été transporté à l'hôpital, souffrant de blessures qu'il s'était infligées lui-même, selon la police. La cause de son décès n'est pas encore connue.

Les funérailles de Riya Rajkumar ont été célébrées plus tôt en journée, mercredi.