Un jeune homme qui a tenté d'aider un portier à expulser un client d'un bar, dans la nuit de samedi à Laval, s'est plutôt mis dans un sérieux pétrin lorsqu'il a assené un coup de poing à l'homme en état d'ébriété.

David Santerre LA PRESSE

Vers 1h30, le portier du bar Le Base, au 1601, boulevard Curé-Labelle, a tenté d'expulser le client, âgé de 49 ans, dont le comportement dérangeait les clients.

Le client n'a pas résisté à son expulsion, mais il a longuement argumenté avec le portier, jusqu'à l'extérieur du bar. Là, un homme qui fumait une cigarette a aussi tenté de convaincre le client récalcitrant de quitter les lieux, sans succès.

C'est alors que sont sortis deux amis du fumeur. L'un d'eux, âgé de 22 ans, devant l'insuccès de la tentative des autres de raisonner le client, a employé la méthode forte.

«Il a donné un violent coup de poing en plein visage au client expulsé, qui est tombé et s'est cogné la tête par terre. La combinaison des deux coups l'a grièvement blessé», raconte l'agent Nathalie Lorrain, porte-parole de la police de Laval.

L'auteur du coup et ses deux amis ont fui pour se réfugier dans le bar d'en face.

Quant à la victime, elle a été transportée à l'hôpital où elle se trouve dans un état neuro-végétatif. Sa survie est loin d'être assurée.

Le jeune homme de 22 ans, Mathew Roberge, de Laval, a été arrêté et est détenu depuis. Il doit comparaître aujourd'hui lundi au palais de justice de Laval, où il sera accusé de voies de fait graves.

Roberge est connu des policiers. Il a notamment déjà été condamné dans une affaire de trafic de cocaïne.

Les enquêteurs lavallois s'expliquent mal la violence dont aurait usé le jeune Roberge puisque, à première vue, il ne connaissait pas la victime, avec laquelle il ne se serait pas disputé.