Un conducteur a commis un geste insensé la nuit dernière en s'engageant sur l'autoroute 50 en sens inverse, phares éteints. L'automobiliste a causé un accident et comme c'est souvent le cas dans ce genre d'incident, c'est l'autre automobiliste qui est décédé.

Mis à jour le 14 févr. 2013
David Santerre LA PRESSE

Vers 2h15 la nuit dernière, près de Lachute dans les Laurentides, un automobiliste de 23 ans qui circulait vers l'ouest sur l'autoroute s'est retrouvé face à un obstacle qu'il n'aurait jamais pu prévoir, ni éviter.

Une voiture arrivait en sens inverse, vite, et phares éteints, selon l'hypothèse principale des policiers.

La collision frontale a été violente, et le décès de l'automobiliste de 23 ans a été constaté à l'hôpital.

Quant au conducteur fautif, il a été gravement blessé et on craint pour sa vie. Un passager se trouvait à bord avec lui et a aussi été blessé grièvement.

La Sûreté du Québec fait enquête et ignore pourquoi la voiture a pu se retrouver ainsi en sens inverse. Le conducteur fautif, s'il s'en sort, pourrait devoir faire face à des accusations criminelles.

Les enquêteurs ont demandé que des prélèvements sanguins soient effectués sur le conducteur fautif afin de déterminer si l'alcool aurait pu jouer un rôle dans cette tragédie.

La 50 était toujours fermée ce matin au niveau de la sortie de Saint-André-d'Argenteuil, afin que les enquêteurs puissent reconstituer la scène.