Le Montréalais de 32 ans recherché depuis quelques jours pour le meurtre d'un Hells Angels de l'Ontario survenu lundi de la semaine dernière à Mississauga a été arrêté en fin de semaine. Il s'est rendu dans un poste du SPVM.

Mis à jour le 18 mars 2019
Daniel Renaud LA PRESSE

Joseph Pallotta, un résident de l'arrondissement de Saint-Léonard, sera accusé du meurtre au premier degré de Michael Deabaitua-Schulde, 32 ans, membre de la section des Hells Angels de Niagara, abattu le 11 mars alors qu'il sortait d'une salle de gym où il venait d'effectuer son entraînement régulier.

Palotta est connu de la police. Il a notamment des antécédents de possession d'arme et de fraude au Québec. Il était recherché en vertu d'un mandat pancanadien et était considéré comme armé et dangereux.

Deux autres montréalais ont été arrêtés relativement à ce meurtre: Marckens Vilme fait face à un chef de meurtre au premier degré alors que Brandon Reyez, 24 ans, est accusé de complicité après le fait.

À l'origine, la police régionale de Peel avait indiqué que le deuxième suspect appréhendé la semaine dernière était Jonathan Martinez-Seyes mais son véritable nom est plutôt Brandon Reyes, qui a lui aussi quelques antécédents criminels au Québec.

PHOTO BRYON JOHNSON, TORONTO STAR

Selon le quotidien torontois Toronto Star, qui cite des sources, Deabaitua-Schulde aurait été impliqué dans la collecte d'argent.

Le journal indique également que les quelques 200 membres des Hells Angels de l'Ontario sont attendus à ses funérailles qui auront lieu à Woodbridge samedi prochain.

Des membres d'ailleurs au pays, dont le Québec, pourraient également être présents.

Pour joindre Daniel Renaud, composez-le (514) 285-7000, poste 4918, écrivez à

drenaud@lapresse.ca ou écrivez à l'adresse postale de La Presse.

Michael Deabaitua-Schulde