La Sûreté du Québec (SQ) a ouvert une enquête après la publication en ligne d’une vidéo où on voit un jeune d’âge mineur poignarder violemment un autre adolescent, devant une école de Vaudreuil-Dorion. La victime a été blessée, mais sa vie n’est pas en danger.

Mis à jour le 20 septembre
Henri Ouellette-Vézina
Henri Ouellette-Vézina La Presse

Le corps policier québécois dit avoir été appelé à intervenir d’urgence, le 12 septembre dernier aux alentours de 13 h, dans un parc de l’avenue Saint-Charles. Les faits se seraient produits dans un skatepark, tout juste devant l’école Cité-des-Jeunes à Vaudreuil-Dorion.

« On parle d’une altercation entre deux mineurs qui aurait amené les policiers à intervenir. Sur place, on a procédé à l’arrestation d’un jeune homme, pour agression armée », a expliqué un porte-parole de la SQ, Nicolas Scholtus, à ce sujet.

Au cours des derniers jours, une enquête a été ouverte afin de faire la lumière sur les faits. « Les images qui ont été diffusées sur les réseaux sociaux vont être analysées par nos services », a aussi précisé M. Scholtus.

Depuis hier, les vidéos de l’agression au couteau se multiplient en ligne. La Presse a pu en visionner au moins quatre. Après ce qui semble être une altercation verbale, on y voit un jeune homme en coton ouaté gris, capuchon sur la tête, foncer sur sa victime, avant de lui assener plusieurs coups de couteau au corps.

La victime, âgée de seulement 13 ans, parvient ensuite à s’éloigner de son agresseur. Une vidéo suivante semble montrer le sang qui coule sur les vêtements de la victime. Peu après, un adulte qui passait par là serait parvenu à maîtriser l’assaillant, qui est quant à lui âgé de 15 ans.

M. Scholtus a confirmé mardi que la victime de 13 ans avait été transportée dans un centre hospitalier après les faits. « Il a subi des blessures ne laissant pas craindre pour sa vie », a-t-il indiqué. Le jeune homme d’âge mineur, quant à lui, a été emmené dans un centre jeunesse en attente de sa comparution, avant d’être libéré sous certaines conditions. Des accusations de voies de fait ayant infligé des lésions, d’agression armée et de port d’arme dans un dessein dangereux ont été déposées contre lui.

« Parce qu’on t’a insulté »

Dans une autre séquence diffusée sur Instagram, on entend également un autre jeune confronter l’agresseur, en dénonçant qu’il aurait poignardé l’adolescent seulement parce qu’on l’a « insulté ». « Heille, le nombre de fois qu’on a insulté ma mère, j’ai tu pull-up avec un fucking couteau ? », lui demande-t-il alors. « T’as poignardé quelqu’un parce qu’on t’a insulté », lance un autre.

Une dernière vidéo montre enfin un policier arrivé sur place, qui procède à l’arrestation de l’accusé, en le menottant au sol, tout en lui citant le droit de garder le silence et d’avoir un avocat. L’agresseur est finalement emmené dans un véhicule de patrouille.

La direction de l’école Cité-des-Jeunes a fait parvenir une lettre aux parents dans la foulée de cette affaire, en indiquant que les élèves pourront rencontrer des intervenants. « Cela pourrait également être bénéfique de faire un retour avec votre enfant sur ce qu’il a vécu ou entendu. Soyez assurés que l’école travaille de concert avec les policiers afin de les soutenir dans leur enquête », a alors écrit l’établissement.

« Trop de violence à un si jeune âge dans la région du Grand Montréal, ça doit cesser », a de son côté imploré la page Rap Culture Montréal, une communauté regroupant des dizaines de milliers d’abonnés sur Instagram, qui a relayé les vidéos.

Il s’agit du troisième évènement violent survenu aux abords d’une école, ces derniers jours. Vendredi, un adolescent de 14 ans avait été poignardé dans la cour d’une école dans l’arrondissement d’Anjou. Le lundi précédent, un homme de 18 ans avait également été attaqué par trois personnes, en après-midi, à l’intérieur du collège de Maisonneuve.