Un homme dans la fin vingtaine vient d’être arrêté par la police de Montréal en lien avec une affaire de balle perdue qui avait touché un immeuble résidentiel de l’arrondissement de LaSalle, fin avril, dans la foulée d’une bagarre impliquant trois individus.

Publié le 18 mai
Henri Ouellette-Vézina
Henri Ouellette-Vézina La Presse

Daniel Khet, 29 ans, a en effet été appréhendé par des patrouilleurs de la Section Ouest des enquêtes criminelles du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), le 10 mai dernier. L’homme est soupçonné d’avoir « déchargé une arme à feu » lors d’une altercation qui s’est produite le 30 avril, dans un secteur résidentiel de LaSalle.

C’est vers 7 h 45, ce jour-là, que la police avait été appelée à intervenir sur les lieux de l’altercation, sur le boulevard Shevchenko, près de la rue Jean-Chevalier. À l’arrivée des agents, les trois individus avaient déjà quitté les lieux, non sans laisser des traces de leur passage. Une balle perdue avait en effet percuté la porte-fenêtre d’un immeuble à logements, ont constaté les enquêteurs.

D’après la police, c’est Daniel Khet qui se serait « emparé d’une arme de poing » avant de faire feu. Un projectile a alors atteint « la porte-fenêtre d’un appartement situé à proximité, la faisant voler en éclats », rapporte le SPVM.

« Une personne se trouvait à l’intérieur à ce moment. Fort heureusement, elle n’a pas été atteinte par le tir. Le suspect aurait ensuite fui la scène à bord d’un véhicule automobile quelques minutes après la décharge », indique-t-on aussi.

Les autorités précisent au passage que « diverses démarches d’enquêtes entreprises tout de suite après l’évènement » ont mis les enquêteurs sur la piste de Daniel Khet. Celui-ci a comparu dans les derniers jours devant un juge, au palais de justice de Montréal.

Il a été formellement accusé d’avoir déchargé « intentionnellement » une arme à feu en direction d’un lieu, en étant conscient que quelqu’un s’y trouvait, ou encore sans se soucier de la présence d’autres personnes. L’accusé devrait demeurer détenu jusqu’à la suite des procédures judiciaires. Son retour devant la Cour est prévu le 25 mai prochain.

Comme l’enquête est toujours en cours, toute personne détenant une information pertinente en lien avec ce dossier est invitée à contacter le 911 ou son poste de quartier. Le centre anonyme et confidentiel d’Info-Crime Montréal peut également être joint au 514-393-1133. Un formulaire de signalement peut par ailleurs être rempli en ligne, sur le site web de l’organisme.

Avec Louis-Samuel Perron, La Presse