Un jeune homme de 18 ans a été atteint par balle lundi soir, alors qu’il était dans la bibliothèque Philippe-Panneton, dans l’ouest de Laval.

Publié le 6 déc. 2021
Alice Girard-Bossé
Alice Girard-Bossé La Presse

À 19 h 13 lundi soir, des coups de feu ont été tirés à la bibliothèque Philippe-Panneton. Un homme de 18 ans, qui se trouvait à l’intérieur, a été atteint au bas du corps.

« On a entendu les coups de feu. Trois jeunes sont arrivés pour nous demander d’appeler le 911 », raconte Sam Daher, propriétaire du restaurant La Belle Province situé en face de la bibliothèque.

La jeune victime, connue des milieux policiers, a été conduite à l’hôpital, où on ne craint pas pour sa vie, a indiqué Stéphanie Beshara, porte-parole pour le Service de police de Laval. Selon nos informations, la victime est liée au Chomedey 45, un gang présent dans le quartier du même nom.

Le tireur, qui se trouvait à l’extérieur de la bibliothèque, a pris la fuite. Il n’y a eu aucune arrestation pour le moment.

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

Des policiers étaient présents à la bibliothèque Philippe-Panneton, lundi soir.

Xavier Lebeau, qui travaillait lundi soir au dépanneur Proxi situé à quelques mètres de la bibliothèque, n’est pas surpris par les évènements. « Il y a beaucoup de gangs dans le quartier. Il y a souvent des rassemblements qui se faisaient dans la bibliothèque. Avant, j’y allais, mais maintenant, je n’y vais plus parce qu’il y a trop de gangs », dit-il.

Un quartier familial

Cet évènement inquiète toutefois Sam Daher. « Ça fait peur. On entend parler tous les jours des évènements qui arrivent dans la grande région de Montréal et là, ça arrive juste en face », dit-il. En fin de soirée lundi, les policiers ont visionné les caméras de surveillance de son restaurant, afin d’obtenir des informations sur les personnes impliquées.

C’est un coin assez familial. C’est sûr que ce n’est pas le quartier le plus favorisé de Laval, mais on ne s’attendait pas à avoir ça, surtout dans une bibliothèque.

Sam Daher, propriétaire du restaurant La Belle Province situé en face de la bibliothèque Philippe-Panneton

Pascal St-Aubin, qui habite le quartier Laval-Ouest depuis 25 ans, travaillait chez Tim Hortons, près de la bibliothèque, lorsque les tirs sont survenus lundi soir. « Sur le coup, j’étais stressé en réalisant que c’était juste à côté d’ici. Mais maintenant, je suis plutôt calme. Je me dis que c’est sûrement une chicane qui a mal tourné », a-t-il confié.

Une enquête est en cours afin de faire la lumière sur les évènements.

Avec Mayssa Ferah, La Presse