(Québec) Un chasseur dans la quarantaine est mort et deux autres souffrent d’hypothermie après que l’embarcation sur laquelle ils se trouvaient eut chaviré sur le fleuve Saint-Laurent, près de Sainte-Croix, dans Chaudière-Appalaches.

Publié le 28 nov. 2021
La Presse Canadienne

Les services d’urgence ont été appelés à leur porter secours dimanche vers 7 h.

« Ils ont quitté la rive nord du fleuve en embarcation pour traverser le fleuve qui est ici très étroit pour venir à la chasse au canard dans le secteur et, pour une raison qui reste à être déterminée, l’eau aurait monté dans l’embarcation apportant la chute des hommes à l’eau », a raconté sur les lieux Louis-Philippe Bibeau, un porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ).

Deux d’entre eux ont pu regagner la rive à la nage, soit un homme âgé de la vingtaine et un autre dans la quarantaine. Ils sont « sains et saufs », mais ont été transportés dans un centre hospitalier pour traiter une « légère hypothermie », a précisé le sergent Bibeau.

Le troisième chasseur est parti à la dérive. Il portait une veste de flottaison.

D’importantes recherches ont été entreprises par la Garde côtière, la Sûreté du Québec et des services d’incendie de municipalités des rives nord et sud du fleuve. Un avion Hercules des Forces armées et un hélicoptère ont également survolé le secteur.

Le corps d’un homme « inanimé » a été localisé et a été repêché des eaux du fleuve, vers 11 h 30, près de Sainte-Croix. Les recherches ont alors été levées.

L’embarcation flottait toujours sur l’eau en début d’après-midi tandis que les autorités tentaient de déterminer comment ils vont la retirer étant donné que le fleuve est très étroit et peu profond à l’endroit où elle se trouve.

Une enquête a été déclenchée afin d’éclaircir les causes et les circonstances du naufrage mortel.