Le conseil général de la CAQ, qui se tient cette fin de semaine à Trois-Rivières, attire son lot de manifestants antivaccins. Déjà vendredi, François Amalega Bitondo, un militant notoire opposé aux mesures sanitaires, a été arrêté au Centre d’entrepreneuriat Alphonse-Desjardins, à Shawinigan, tandis que le premier ministre Legault s’y trouvait.

SÉBASTIEN HOULE Le Nouvelliste

Une quinzaine de militants manifestaient samedi matin dans un calme relatif au Centre d’Évènements et de Congrès Interactifs (CECi), où les membres de la CAQ se rencontrent. Ils étaient plus d'une trentaine en début d'après-midi. Les forces de l’ordre ne rapportent aucun débordement pour l’instant.

Consultez l'article complet sur le site internet du Nouvelliste