La flambée de violence par armes à feu a fait une nouvelle victime dans le secteur de Rivière-des-Prairies, à Montréal. Le corps d’un homme de 34 ans atteint par balles a été retrouvé au sol dimanche.

Mayssa Ferah
Mayssa Ferah La Presse
Coralie Laplante
Coralie Laplante La Presse

Yevgen Semenenko avait déjà succombé à ses blessures à l’arrivée des policiers, peu après midi. Il gisait à proximité d’un véhicule sur la 7Avenue, près du boulevard Maurice-Duplessis.

Les policiers ont d’abord reçu un appel pour une voiture abandonnée. Lorsque les patrouilleurs sont arrivés, ils ont vu l’auto. Il n’y avait personne.

Ils sont allés un peu plus loin et ont trouvé le corps de la victime. L’homme a été criblé de plusieurs projectiles. Des douilles ont été retrouvées sur les lieux.

La voiture se serait trouvée à cet endroit depuis deux jours, donc il se peut que le meurtre ait été commis il y a plus de 24 heures, selon des sources policières.

Selon nos informations, la victime serait connue des policiers en matière de stupéfiants. L’homme aurait également des liens avec des individus associés aux gangs de rue.

Yevgen Semenenko a été reconnu coupable en 2013 dans une affaire de conduite avec les facultés affaiblies. Il avait été condamné à payer une amende de 2000 $.

La police de Montréal donne peu de détails sur cette affaire. Les circonstances exactes de l’homicide sont présentement inconnues, explique l’agent Caroline Chèvrefils, porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

Une enquête est en cours afin d’éclaircir les circonstances de cet évènement.

avec Daniel Renaud, La Presse