(Gatineau) Dans la découverte de trois corps dans un secteur résidentiel de Gatineau, la police dit conclure « hors de tout doute » que les deux fillettes ont été victimes d’un homicide commis par leur père.

La Presse Canadienne

L’homme et les deux enfants avaient été retrouvés sans vie, mercredi, dans le secteur d’Aylmer.

À la suite d’expertises et d’autopsies, le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) a indiqué jeudi avoir déterminé qu’il s’agit d’un double meurtre suivi d’un suicide.

La police a précisé que les fillettes étaient âgées de 3 et 5 ans. Leurs corps ne présentaient pas de marques de violence, a-t-on indiqué.

Le père des victimes était âgé de 51 ans.

Le SPVG a dit avoir collaboré aux efforts de ses partenaires du milieu scolaire et du centre de la petite enfance fréquentés par les victimes pour veiller à ce que des cellules de crise soient mises en place.

C’est un appel pour « une vérification de bien-être », mercredi peu après 14 h, qui a mené les policiers à cette macabre découverte à l’intérieur d’une résidence située sur la rue de Dunkerque dans le secteur Le Plateau. Les décès ont été constatés sur les lieux.

Si vous avez besoin de soutien, si vous avez des idées suicidaires ou si vous êtes inquiet pour un de vos proches, contactez le 1 866 APPELLE (1 866 277-3553). Un intervenant en prévention du suicide est disponible pour vous 24 heures sur 24, sept jours sur sept. Vous pouvez aussi consulter le site commentparlerdusuicide.com