Une Montréalaise de 35 ans est accusée d’avoir assassiné un homme la semaine dernière dans l’arrondissement de Lachine. Le corps de Jimmy Méthot a été retrouvé dans le garage de Véronique Manceaux, qui fait face à des accusations de meurtre au premier degré et d’outrage à un cadavre.

Louis-Samuel Perron
Louis-Samuel Perron La Presse

L’accusée a comparu mercredi au palais de justice de Montréal devant la juge Mylène Grégoire concernant ces deux graves chefs d’accusation. Elle avait toutefois comparu samedi dernier pour une accusation de séquestration, retirée depuis. Elle doit revenir en cour le mois prochain.

Il reste de nombreuses zones d’ombres dans cette affaire. Le lien entre la victime et l’accusée demeure notamment inconnu. Notons qu’il est exceptionnel qu’une femme soit accusée d’un meurtre au premier degré.

Selon le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), le corps de Jimmy Méthot a été découvert le 7 septembre dernier dans le garage d’une résidence de la rue Rathwell, près de la 30e Avenue à Lachine. Selon un document judiciaire, l’accusée Véronique Manceaux demeure sur la rue Rathwell.

Il s’agit du 19e homicide de l’année sur le territoire du SPVM.