(Montréal) Six personnes devraient comparaître jeudi au palais de justice de Montréal, au lendemain de leur arrestation dans le cadre d’une enquête sur le trafic d’armes.

La Presse Canadienne

Ces personnes ont été arrêtées lors de perquisitions menées au cours de la journée de mercredi par les policiers de l’Équipe intégrée de lutte au trafic d’armes (EILTA), composée de policiers de la Sûreté du Québec (SQ) et du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

Les policiers ont procédé à 11 perquisitions en matière d’armes à feu, cinq dans des résidences et six dans des véhicules dans les villes de Montréal, Terrebonne et Mirabel ainsi qu’à Drummondville.

Les policiers ont également saisi six armes à feu, dont quatre armes de poing et une arme tronçonnée, des chargeurs à haute capacité et des munitions, des stupéfiants et plus de 3000 $ comptant.

Ces perquisitions ont été menées dans le cadre d’une enquête qui a été amorcée en mars dernier concernant des trafiquants d’armes actifs dans le nord-est de Montréal.