Dans la foulée des multiples évènements impliquant des armes à feu survenus en juillet sur son territoire, la police montréalaise a épinglé deux suspects liés à des tentatives de meurtre dans l’ouest de l’île. Le travail des enquêteurs a également permis d’arrêter un autre individu pour possession d’une arme prohibée.

Mayssa Ferah
Mayssa Ferah La Presse

Hammed Berberi, arrêté jeudi passé, est soupçonné d’avoir tiré sur un homme.

Les faits remontent au 7 juillet dernier. En après-midi, dans le secteur de LaSalle, le conducteur d’un véhicule Range Rover et son passager se stationnent devant le domicile du passager, dans le secteur de LaSalle. Ce dernier a le temps de sortir du véhicule, mais pas le conducteur, précise le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) par communiqué.

Berberi serait alors descendu de sa Mercedes noire et aurait « introduit en partie son corps côté passager. »

L’homme de 25 ans aurait ensuite tourné son arme de poing de calibre 22 vers le conducteur en disant « Money, money, money. »

La victime s’enfuit, mais le tireur parvient à l’atteindre d’un projectile. Le suspect, toujours détenu, fait face à des accusations de tentative de meurtre, non-respect des conditions de probation et de possession d’une arme à feu prohibée. Les policiers ont saisi son arme au moment de l’arrestation.

La seconde intervention policière s’est déroulée le 15 juillet dernier. Mehdi Mohamed Zaoui, 32 ans, a été arrêté dans la région de Toronto en lien avec une autre tentative de meurtre.

Le 11 juillet, un conflit entre le suspect et la victime éclate. Les deux belligérants décident de se rencontrer le jour même dans le secteur de Saint-Laurent, à Montréal.

Sur place, la victime entre dans la voiture du suspect. « Le comportement anormal du suspect fait craindre à la victime qu’il va se passer quelque chose », détaille le SPVM.

Alors que le conducteur se tourne vers l’arrière du véhicule pour récupérer un objet, la victime en profite pour sortir, mais se fait atteindre par balle dans le dos.

Zaoui a comparu sous des chefs d’accusation de tentative de meurtre, déchargement d’une arme à feu et de contravention à une ordonnance d’interdiction. Il demeure également détenu.

L’enquête s’est déroulée avec la collaboration du service de police régional de York en Ontario.

Les deux tentatives de meurtre ne sont pas liées.

Saisie d’arme

En marge de ces deux enquêtes, le SPVM a également épinglé Nathaniel Pierre, 36 ans, après une perquisition à sa résidence et deux de ses voitures, vendredi dernier. « Une arme à feu tronçonnée de calibre 12 chargée a été retrouvée à l’intérieur de l’un des véhicules, de même que cinq cartouches. » Le suspect fait face à des accusations reliées aux armes à feu, dont possession non autorisée d’une arme à feu et port d’arme dans un dessein dangereux.

PHOTO FOURNIE PAR LE SPVM

Toute personne détenant des informations relatives à ces évènements de violence ou à tout autre évènement peut communiquer de façon anonyme et confidentielle avec Info-Crime Montréal au 514 393-1133 ou via le formulaire de signalement disponible sur le site infocrimemontreal.ca.