Le meurtre d’un jeune homme survenu en plein jour à Montréal-Nord le mois dernier aurait été au moins en partie élucidé par les enquêteurs du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM). Si Karl Régis François a été accusé mercredi, son possible complice court toujours.

Louis-Samuel Perron
Louis-Samuel Perron La Presse

L’homme de 18 ans, qui a comparu mercredi au palais de justice de Montréal, fait face à des accusations d’homicide involontaire et de complicité de meurtre après le fait, des crimes passibles de la prison à vie. On l’accuse également d’avoir volé la victime. Il doit revenir en cour le 16 juillet prochain. Il demeure détenu d’ici là.

Evensky Maxy, 22 ans, a été abattu le 29 mai dernier, près de l’intersection de l’avenue Pelletier et de la rue d’Amos dans l’arrondissement de Montréal-Nord. Selon le SPVM, deux suspects à bord d’un véhicule auraient fait feu sur la victime avant de prendre la fuite. Cette fusillade était survenue en fin d’après-midi.

« On recherche une autre personne qui est impliquée dans cet évènement. L’enquête se poursuit pour le localiser », a expliqué le porte-parole du SPVM Jean-Pierre Brabant.

Avec La Presse Canadienne