(Sherbrooke) Une enseignante en grève de Sherbrooke a été légèrement blessée, mercredi matin, lorsqu’un homme de 54 ans l’a percutée avec son véhicule en voulant passer la ligne de piquetage.

La Presse Canadienne

La police de Sherbrooke a été appelée vers 9 h 30 à l’École secondaire du Triolet, après que la femme eut été blessée légèrement à un genou par la voiture. Elle n’a pas eu à être transportée à l’hôpital.

Selon le porte-parole de la police, Martin Carrier, il s’agissait d’un geste volontaire de la part de l’homme, qui a pris la fuite après l’incident avant d’être arrêté à son domicile.

L’homme sera rencontré et interrogé au cours des prochaines heures et il sera accusé d’agression armée avec son véhicule.

La police n’a pu préciser s’il s’agissait du père d’un élève de l’école.