Le Service des crimes contre la personne de la Sûreté du Québec (SQ) a ouvert une enquête afin d’éclaircir les circonstances toujours nébuleuses du décès d’un homme et d’une femme au Nunavik, plus précisément dans le village d’Ivujivik.

Henri Ouellette-Vézina Henri Ouellette-Vézina
La Presse

« C’est le Corps de police régional de Kativik qui a d’abord été appelé à intervenir le 25 mars dernier, en soirée, dans une résidence d’Ivujivik. Deux personnes, un homme et une femme, ont été retrouvés inanimés et leur décès a par la suite été constaté », a confirmé samedi une porte-parole de la SQ, Catherine Bernard.

Elle précise que les enquêteurs de la SQ ont été dépêchés sur les lieux vendredi après-midi. Ils travailleront en collaboration avec la police de Kativik dans cette affaire.

Si aucun autre détail n’est pour l’instant disponible, les autorités confirment néanmoins qu’aucune personne n’a été arrêtée pour le moment.

Précisons également que des autopsies seront pratiquées sur les deux corps qui ont été retrouvés, afin d’en apprendre davantage sur les causes de leur décès.