(Montréal) Le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) a été appelé à faire la lumière sur la mort d’un homme âgé de 54 ans qui est tombé sous un projectile d’arme à feu tiré vers lui par un policier du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), tard mercredi soir.

La Presse canadienne

Selon les renseignements préliminaires communiqués au BEI, au moins un appel téléphonique logé au central d’urgence 911 vers 23 h 50 a rapporté qu’un conflit familial avait lieu dans une résidence de l’avenue d’Orléans dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve, dans l’est de la ville.

Après l’arrivée sur place des policiers, l’un d’eux serait entré dans le logement par la porte arrière.

À ce moment, un homme armé d’un couteau se serait montré menaçant envers sa conjointe et envers le policier. Ce dernier aurait alors fait feu et l’aurait atteint.

L’homme blessé a été transporté à l’hôpital ; c’est là que son décès aurait été constaté.

L’enquête des huit enquêteurs du BEI permettra de déterminer si ces informations sont exactes.

Le BEI a fait appel à la Sûreté du Québec (SQ) pour agir comme corps de police de soutien dans cette enquête. La SQ fournira deux techniciens en identité judiciaire qui travailleront sous la supervision des enquêteurs du BEI.