L’école Père-Marquette, située sur la rue Marquette, juste au sud de Bellechasse, a fait l’objet d’un important déploiement policier après qu’une alarme de confinement, associée à une menace de tireur actif, ait été déclenchée vers 9 h vendredi matin.

Ariane Krol Ariane Krol
La Presse

Aucun élève ne se trouvait dans l’école, puisqu’il s’agissait d’une journée pédagogique. Les policiers ont fait sortir tous les employés, qui ont été envoyés dans un autre bâtiment. « Finalement, on a eu la confirmation que ce n’était pas fondé », a indiqué la porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), Véronique Comtois, en précisant que l’alarme avait été déclenchée par « une fausse manœuvre. »

L’opération, qui a mobilisé des policiers du poste de quartier, du groupe tactique d’intervention, un maître-chien et de très nombreux véhicules, a commencé à être levée peu après 11 h.