La petite municipalité de La Conception, dans les Laurentides, est sous le choc après la mort d’une enfant de 4 ans qui s’est noyée dans la rivière Rouge vendredi en matinée. Son père, qui a tenté de lui porter secours, a lui aussi perdu la vie.

Henri Ouellette-Vézina Henri Ouellette-Vézina
La Presse

« Selon nos informations, il s’agit d’un père avec deux jeunes enfants qui se baignaient. À un moment, la fillette de 4 ans serait partie dans le courant, pour une raison qu’on ignore. Le père a alors tenté de la sauver, mais est lui aussi parti avec le courant », relate Éloïse Cossette, sergente de la Sûreté du Québec (SQ).

L’autre enfant, un garçon de 6 ans, n’a pas été emporté. Sous le choc, il a alors alerté des gens qui passaient par là. Ceux-ci ont immédiatement composé le 911. Deux personnes ont également été traitées par les ambulanciers sur place après avoir subi un choc nerveux.

Un peu après midi, un homme qui participait aux recherches a retrouvé le corps inanimé de la fillette. Celle-ci a rapidement été transportée dans un centre hospitalier, « où son décès a été constaté » dans les heures qui ont suivi le drame, confirme Mme Cossette.

Le père meurt également

Vers 15 h, le père, un homme de 44 ans, a été retrouvé inanimé à son tour, puis transporté dans un centre hospitalier, où son décès a également été constaté en début de soirée. Ni la fillette ni l’homme ne portaient de gilet de sauvetage au moment des faits. Ils se baignaient dans la rivière, tout près de la rive, quand le courant les a emportés.

Pour sa part, le jeune garçon a été pris en charge par des membres de sa famille, soutient la SQ, qui tiendra la population au courant des derniers détails concernant cette affaire au cours des prochains jours. Une enquête a notamment été ouverte pour faire la lumière sur les circonstances de l’événement.

L’incident est survenu vers 10 h 15 rue des Amarantes, qui se trouve tout près de la rivière Rouge, dans les Laurentides.

Il semble par ailleurs que le nombre de noyades soit en hausse dans la province cette année. Selon des données de la Société de sauvetage du Québec disponibles en ligne, pas moins de 62 Québécois ont perdu la vie lors d’une noyade en 2020. À pareille date l’an dernier, l’organisme en avait recensé 46. En 2019, 58 personnes s’étaient noyées au total, contre 57 en 2018, affirme-t-on également.