(Rouyn Noranda) Un petit avion Beechcraft King Air 200 a dû effectuer un atterrissage en catastrophe ce matin, à l’aéroport de Rouyn-Noranda.

Michel Ducas
La Presse canadienne

L’appareil de la compagnie Skyjet avait à son bord huit passagers et deux membres d’équipage. L’avion effectuait un trajet Québec/Rouyn-Noranda. Vers 9 h 30, l’appareil a signalé avoir des difficultés avec son train d’atterrissage avant. L’aéroport a alors immédiatement enclenché les procédures d’urgence. 

« Des pompiers formés pour les situations d’urgence à l’aéroport et un détachement du Service d’incendie de Rouyn-Noranda ont été dépêchés sur les lieux, indique la directrice de l’aéroport, Marie-Reine Robert. Des ambulanciers sont également arrivés sur place peu de temps avant l’atterrissage.

Finalement, l’atterrissage s’est fait en douceur, malgré le fait que l’appareil ait atterri sur le nez. “Le pilote a posé les roues arrière de l’avion sur la piste, et a ralenti suffisamment pour que le nez se pose en douceur, a précisé Mme Robert. Aucune flamme ni fumée ne se sont dégagées de l’appareil. »

Pas de blessés

L’atterrissage d’urgence n’a pas fait de blessés. « Malgré tout, une personne a dû être transportée à l’hôpital par mesure préventive, a fait savoir Marie-Reine Robert. Elle a été un peu secouée par cette mésaventure, et on voulait s’assurer qu’elle allait bien. » Quant à l’appareil, il a été dégagé de la piste, et on tentera de déterminer les causes de la défaillance du train d’atterrissage.