La police mène ce matin un coup de filet dans l'entourage des Hells Angels. Une trentaine d'arrestations sont prévues en lien avec la vente de stupéfiants.

DANIEL RENAUD, VINCENT LAROUCHE LA PRESSE

L'Escouade nationale de répression du crime organisé (ENRCO), qui regroupe plusieurs corps policiers sous la coordination de la Sûreté du Québec, a déclenché l'opération aux petites heures du matin.  

Selon nos informations, deux membres des Hells Angels, Claude Gauthier et Pascal Facchino, figurent sur le tableau de chasse des policiers. Les résidences des deux hommes avaient fait l'objet de perquisitions durant l'enquête baptisée Orque, à la mi-décembre.

Gauthier est un membre influent des Hells Angels de Trois-Rivières. Il est très proche de l'ex-membre, Mario Brouillette, et de l'influent Normand Ouimet, actuellement détenu dans la foulée de l'opération SharQc.

L'Escouade nationale de répression du crime organisé (ENRCO), qui regroupe plusieurs corps policiers sous la coordination de la Sûreté du Québec, a déclenché l'opération aux petites heures du matin. 

Deux membres des Hells Angels, Claude Gauthier et Pascal Facchino, figurent sur le tableau de chasse des policiers. Les résidences des deux hommes avaient fait l'objet de perquisitions durant l'enquête baptisée Orque, à la mi-décembre.

Gauthier - qui a célébré ses 51 ans il y a cinq jours - est un membre influent des Hells Angels de Trois-Rivières. Il est très proche de l'ex membre, Mario Brouillette, et de l'influent Normand Ouimet, actuellement détenu dans la foulée de l'opération SharQc.

Gauthier a été le Hells Angels qui est demeuré le plus longtemps en cavale à la suite de l'opération SharQc menée en avril 2009. Il ne s'est livré que sept ans et demi plus tard, en décembre 2016, mais a bénéficié d'un arrêt des procédures le lendemain. Il était accusé de meurtres et de complot pour meurtres, comme tous les autres, et s'était retrouvé sur la liste des dix criminels les plus recherchés au Québec.

Quant à Pascal Facchino, 44 ans, il serait le dernier Hells Angels à avoir obtenu officiellement ses couleurs, ces derniers mois, durant l'enquête Orque.

Un autre des individus arrêtés ce matin est Dany Couillard, 49 ans, relation de longue date de Claude Gauthier. Fait à noter, Gauthier, Facchino et Couillard étaient parmi une quarantaine d'individus arrêtés en 2002 à l'issue d'une enquête baptisée Osmose, et par laquelle les enquêteurs de la Sûreté du Québec avaient démantelé un réseau de trafic de stupéfiants qui opérait dans les mêmes secteurs que les réseaux visés ce matin, soit dans l'Outaouais et dans la région de Saint-Jean-sur-Richelieu.

Gauthier, Facchino et Couillard avaient été condamnés respectivement à des peines de 30 mois, 7 ans et quatre mois et trois ans et demi pour gangstérisme et trafic de stupéfiants.

L'hydre a plusieurs têtes

Autre fait à noter, les policiers ont visé ce matin un réseau de trafic de stupéfiants qui opérait dans la région de l'Outaouais, dans le secteur même où ils ont démantelé un autre réseau de trafic de stupéfiants il y a moins d'un an, dans le cadre d'une enquête baptisée Objection.

Tous les suspects arrêtés ce matin seront accusés aujourd'hui, au palais de justice de Montréal et de Saint-Jean-sur-Richelieu. Les principaux feront notamment face à des chefs de gangstérisme, complot pour trafic de stupéfiants, trafic de stupéfiants et recel.

Selon le sergent Claude Denis, la frappe vise le démantèlement de plusieurs réseaux de vente de stupéfiants contrôlé par les Hells et activé dans « plus d'une dizaine de municipalités » en Mauricie, en Montérégie, en Estrie, en Outaouais, dans le Centre du Québec et dans certains arrondissements spécifiques de Montréal.

Les perquisitions de ce matin sont l'aboutissement de trois enquêtes. La première, Orque, a été menée par l'ENRCO, -dont le mandat est de lutter contre les têtes dirigeantes du crime organisé- alors que les deux autres, baptisées Palmaire et Paquebot, ont été effectuées respectivement par l'Escouade régionale mixte (ERM) de la Montérégie et par l'ERM Outaouais, chapeautées par la Sûreté du Québec.

Ce matin en conférence de presse, l'inspecteur Guy Lapointe a déclaré que depuis la création de l'ENRCO il y a deux ans, ses enquêteurs ont arrêté 11 membres des Hells Angels (sur les 80 environ actuellement en liberté au Québec)

L'enquête Orque en chiffres

-33 mandats d'arrestation

-37 perquisitions

Objets saisis

-23 véhicules

-Près de 2 kilos de cocaïne

-120 000 $

-27 100 comprimés de méthamphétamine

-4 armes à feu

-6 vestes aux couleurs des Hells Angels et un écusson

Pour joindre Daniel Renaud, composez le (514) 285-7000, poste 4918, écrivez à

drenaud@lapresse.ca ou écrivez à l'adresse postale de La Presse.

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Claude Gauthier est un membre influent des Hells Angels de Trois-Rivières.