L'homme soupçonné d'avoir attaqué le recteur de l'oratoire Saint-Joseph a été accusé de tentative de meurtre et de voies de fait armées. Vlad Cristian Eremia a comparu samedi au palais de justice de Montréal par vidéoconférence.

Mis à jour le 23 mars 2019
JANIE GOSSELIN LA PRESSE

L'homme de 26 ans, barbu, les cheveux courts, était représenté par un avocat de l'aide juridique. Il devra subir une évaluation psychosociale avant la prochaine audience, lundi. La Couronne s'est opposée à sa mise en liberté.

L'agresseur, dont on ignore les motivations, s'était précipité en pleine messe vendredi sur le père Claude Grou, recteur de L'oratoire Saint-Joseph, lui portant des coups de couteau. Le père Grou, âgé de 77 ans, n'avait été que légèrement blessé.

Son attaquant avait été rapidement interpellé par la police qui avait évoqué « un geste isolé » commis par un jeune homme connu des services de police.

Le Père Grou a pu quitter l'hôpital vendredi soir et prendra quelques jours de repos avant de reprendre ses fonctions, a indiqué l'Oratoire dans un communiqué samedi, précisant que ses blessures étaient « superficielles ».

- Avec La Presse canadienne