Leonardo Rizzuto, le fils du défunt chef de la mafia montréalaise Vito Rizzuto, pourrait faire face à la justice à nouveau. Un précédent jugement qui avait permis l'acquittement de M. Rizzuto a été porté en appel aujourd'hui au palais de Justice de Montréal

ISABELLE GRIGNON-FRANCKE LA PRESSE

Me Marie-Christine Godbout, procureure de la Couronne, a affirmé qu'elle irait en appel du jugement émis en novembre 2018, lequel avait cassé le mandat de perquisition à la résidence de M. Rizzuto à Laval. Ce mandat de perquisition rendu caduc avait fait tomber les chefs d'accusation de possession d'arme et de possession de cocaïne qui pesaient sur l'homme.

Si le mandat de perquisition qui avait permis la fouille de la résidence de M. Rizzuto redevenait effectif, des chefs d'accusation pourraient à nouveau être déposés à l'endroit de l'homme.

En novembre 2015, Leonardo Rizzuto avait été arrêté dans le cadre de l'opération Magot visant des membres d'une alliance mafia-motards-gang qui dirigeaient le crime organisé montréalais à cette époque. Deux armes semi-automatiques ainsi que cinq grammes de cocaïne avaient alors été trouvés à son domicile.

-Avec Daniel Renaud