Une conductrice victime d’un épisode de somnambulisme au volant est acquittée d’une accusation de conduite avec les capacités affaiblies.

Le Soleil

Le 5 février 2016, en soirée, Diane Trottier roule de manière complètement erratique sur une autoroute de Québec. Elle évite de peu une première collision avec un automobiliste. Elle change de voie et s’approche de très près d’une autre voiture. Dans une bretelle d’autoroute, son véhicule heurte la bordure de béton, y grimpe et retombe en faisant un saut d’un mètre. La voiture perd deux pneus, mais continue sa route, pendant qu’un automobiliste témoin appelle les services d’urgence.

> Lisez l'article complet sur le site internet du Soleil