Deux femmes et deux enfants ont été secourus après que la voiture dans laquelle ils se trouvaient ait fait des tonneaux, sur la rue Notre-Dame.

David Santerre
David Santerre LA PRESSE

Vers 13h45, la conductrice d'une Honda Civic avec à son bord sa mère et deux enfants d'environ quatre et six ans a effectué une fausse manoeuvre, alors qu'elle circulait vers l'ouest, près de la rue d'Iberville.

«Elle était sur la voie de gauche. Un camion qui était dans la voie du centre s'est rabattu à gauche et elle a fait un saut. Elle a donné un coup de volant à droite et elle a fait des tonneaux», raconte un camionneur qui suivait.

La voiture s'est retrouvée sur le toit, l'avant de celle-ci bien écrasé contre la chaussée.

Les enfants ont été rapidement extirpés de là, mais cela a été plus compliqué pour les deux femmes à l'avant. Surtout la conductrice, qui est restée coincée, contorsionnée, avec un bras sérieusement lacéré.

Au final, elle est la seule à avoir subi des blessures un peu plus sérieuses, même si tous les autres ont été transportés à l'hôpital par les ambulanciers d'Urgences Santé, par mesure de précaution.

Un médecin qui passait par là au moment de l'accident s'est arrêté sur les lieux. La professionnelle de la santé a assisté les secouristes tout au long de l'opération.

Fermée pendant un bon moment, la rue Notre-Dame devrait rouvrir peu après 15h.