Le pilote d'un petit avion qui avait été blessé jeudi dans l'écrasement de son appareil sur une route achalandée près de l'aéroport international de Vancouver est décédé à l'hôpital.

LA PRESSE CANADIENNE

Le pilote de l'avion, Luc Fortin, âgé de 44 ans et résidant de Vancouver, avait subi des blessures en lien avec l'incendie de l'appareil, selon ce qu'a expliqué vendredi le Bureau des coroners de la Colombie-Britannique.

Parti pour Kelowna, l'appareil, qui transportait neuf personnes, tentait de revenir vers l'aéroport de Vancouver au moment de l'accident. L'avion s'est écrasé sur une route de Richmond à l'heure de pointe et a pris feu.

Après l'accident, des passants sont venus à l'aide des passagers de l'appareil Beechcraft Air 100, propriété de la Northern Thunderbird Air, une compagnie établie à Prince George.

Les autorités ont confirmé que deux passagers sont toujours aux soins intensifs et quatre autres personnes sont dans un état critique mais stable.

Selon un enregistrement de la conversation mis en ligne sur le site internet LiveATC.net, M. Fortin semblait calme et a affirmé à un contrôleur aérien qu'il n'avait pas besoin de matériel d'urgence ou d'aide alors qu'il revenait vers l'aéroport jeudi.

«Tout va bien pour le moment», a-t-il dit.

Bill Yearwood, l'enquêteur principal du Bureau de la sécurité des transports, a expliqué que tout semblait normal alors que l'avion s'approchait de la piste.

«Juste avant d'entrer dans le périmètre de l'aéroport, l'appareil s'est incliné brusquement vers la gauche, a tourné de 90 degrés et s'est écrasé à environ 900 mètres de la piste d'atterrissage», a-t-il raconté.

En conférence de presse vendredi, M. Yearwood a dit que l'avion a percuté un lampadaire et une voiture avant de s'écraser dans la rue et de s'enflammer.

Il a indiqué que le voyant d'avertissement ou de l'huile a incité le pilote à revenir vers l'aéroport, mais celui-ci ne considérait pas qu'il s'agissait d'un problème sérieux.

L'enregistrement des conversations dans le poste de pilotage sera envoyé à Ottawa pour enquête. La carcasse de l'avion a été retiré de la rue tôt vendredi matin et sera analysé dans un hangar de l'aéroport.

Le maire de Richmond, Malcolm Brodie, s'est désolé du décès d'une des victimes.

M. Brodie affirme avoir fréquemment demandé au gouvernement fédéral d'étudier la possibilité que les petits avions utilisent les aéroports régionaux. Après ce troisième accident impliquant un petit avion en quelques années, le maire croit que l'heure est venue d'étudier sérieusement la question.