Le Service de police de Repentigny a réalisé jeudi des perquisitions qui lui ont permis de saisir une forte quantité de cannabis dont la valeur sur le marché noir est évaluée à près de 7,7 millions $.

LA PRESSE CANADIENNE

Les trois perquisitions menées par l'escouade antigang et l'unité spéciale d'intervention de la police ont aussi permis quatre arrestations.

D'abord, dans une résidence de la rue Lefrançois, les policiers ont saisi 5486 plants de cannabis; un homme et une femme ont été arrêtés sur place.

Le porte-parole du Service de police de Repentigny, l'agent Bruno Marier, affirme qu'il est très rare de trouver autant de plants dans une résidence; ils occupaient à peu près toute la surface de la maison.

Dans une résidence de la rue Notre-Dame, à Le Gardeur, 1399 autres plants de cannabis ont été saisis, mais personne n'a été arrêté.

Enfin, un homme et une femme ont été arrêtés dans une maison de la rue du Carillon, où 810 plants de cannabis ont été trouvés et saisis.

La police a aussi fait main basse sur de l'équipement servant à la production de stupéfiants qui vaut environ 150 000 $.

Les personnes arrêtées ont été remises en liberté sous promesse de comparaître ultérieurement en cour. La police ignore si elles avaient des liens avec le crime organisé, mais affirme que d'autres arrestations sont à prévoir dans les trois dossiers.

Le Service de police de Repentigny invite la population disposant d'informations sur ces dossiers à communiquer avec les enquêteurs.