Cinq adolescents revenant d'une fête. Un conducteur en état d'ébriété filant à vive allure. Un délit de fuite mortel. La communauté de Grande Prairie, en Alberta, est durement ébranlée depuis samedi par un accident de la route dans lequel quatre jeunes sont morts. Un cinquième repose dans un état critique.

Pierre-André Normandin LA PRESSE

Le drame est survenu samedi, peu après minuit, alors que cinq adolescents, âgés de 15 et 16 ans, revenaient d'une fête où ils avaient célébré la fin de leur saison de football et le début imminent des séries éliminatoires. À quelques kilomètres de Grande Prairie, ville de 50 000 habitants située à 450 km au nord-ouest d'Edmonton, leur voiture a été emboutie par une camionnette qui filait à vive allure.

Malgré ses blessures, le conducteur de la camionnette a fui la scène. Il a néanmoins été arrêté quelques heures plus tard par la Gendarmerie royale du Canada. Brenden Holubowich, 21 ans, fait face à 11 chefs d'accusation, dont conduite avec facultés affaiblies et délit de fuite.

Les cinq victimes étaient toutes élèves à l'école Grande Prairie Composite High School. Les cinq faisaient partie de l'équipe de football qui devait commencer samedi les séries éliminatoires.

Samedi soir, un millier de personnes se sont rassemblées à Grande Prairie pour une vigile à la mémoire de Mathew Deller, Vincent Stover, Walter Dorden-Wilkens et Tanne Hildebrand. Âgé de 15 ans, Zakk Judd repose quant à lui dans un état stable dans un hôpital d'Edmonton.

- Avec CBC