Les deux coactionnaires de BT Céramique, Rodolpho Palmerino et Alfredo Magalhaes, ont été acquittés, hier. L'acquittement a été provoqué par le fait que la Couronne a décidé de ne plus présenter de preuve pour protéger un informateur de la GRC, selon le site Rue Frontenac.

Mis à jour le 17 mai 2011
LA PRESSE

Le juge avait accepté que l'avocat des deux accusés pose des questions sur cet informateur de la GRC, ce qui, selon la Couronne, aurait permis de l'identifier. Pour le protéger, la Couronne a donc décidé de ne pas présenter de preuve. Le juge a donc acquitté les deux personnes, mais la Couronne songe à porter l'affaire en appel.

Le patron et principal actionnaire de BT Céramique, Francesco Bruno, avait plaidé coupable d'avoir produit de fausses factures pour permettre à certaines entreprises de frauder le fisc.

Parmi ses clients se trouvaient Simard-Beaudry et Construction Louisbourg, entreprise de Tony Accurso. Ces deux entreprises ont aussi plaidé coupables de fraudes fiscales, en décembre dernier.