Source ID:; App Source:

L'affaire Dziekanski : quatre agents de la GRC accusés de parjure

Robert Dziekanski est décédé en 2007, à l'aéroport... (Photo: PC)

Agrandir

Robert Dziekanski est décédé en 2007, à l'aéroport de Vancouver, après avoir été atteint par des décharges de pistolet électrique.

Photo: PC

La Presse Canadienne
Victoria

Des accusations pour parjure ont été déposées contre les quatre agents de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) qui ont pris part à l'intervention contre Robert Dziekanski.

Ces agents sont accusés d'avoir menti durant le témoignage qu'ils ont fourni durant l'enquête publique sur la mort de M. Dziekanski, qui est décédé en 2007, à l'aéroport de Vancouver, après avoir été atteint par des décharges de pistolet électrique.

Immédiatement après l'incident, la GRC avait affirmé que M. Dziekanski s'était montré violent et avait refusé de coopérer avec ses agents. Cependant, une vidéo qui avait été filmée par un voyageur semblait contredire cette version des faits.

Le dépôt d'accusations pour parjure avait été suggéré par le procureur spécial Richard Peck dans un rapport qui a été publié la semaine dernière. Le document ne recommandait toutefois pas le dépôt d'accusations en lien direct avec la mort de M. Dziekanski.

La Direction générale de la justice pénale de la Colombie-Britannique a précisé que les accusations avaient été portées mercredi par mise en accusation directe contre les gendarmes Bill Bentley, Kwesi Millington et Gerry Rundell et contre le caporal Benjamin Robinson.

La première comparution en cour des quatre policiers devrait avoir lieu le 29 juin.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer