Source ID:; App Source:

Des policiers blessent un homme dans le nord de Montréal

Deux policiers en civil ont tiré sur un... (Photo: Robert Mailloux, La Presse)

Agrandir

Deux policiers en civil ont tiré sur un homme, hier, dans la rue Alain-Grandbois, près du Marché central. Le blessé était armé, selon la police.

Photo: Robert Mailloux, La Presse

Hugo Meunier
La Presse

Des policiers du Service de police de la Ville de Montréal ont fait feu sur un homme d'une trentaine d'années, hier en début d'après-midi, dans l'arrondissement d'Ahuntsic-Cartierville.

L'homme, connu des milieux policiers pour des activités reliées aux gangs de rue, se trouvait dans un état stable et on ne craignait pas pour sa vie au moment de mettre sous presse.

L'incident est survenu vers 12h50, lors d'une intervention policière du module des gangs de rue.

Deux enquêteurs en civil se seraient d'abord présentés rue Alain-Grandbois, à l'intersection du boulevard L'Acadie, pour y arrêter un individu mêlé à un dossier de violence conjugale. À leur arrivée, le suspect se trouvait dans une voiture noire garée devant des logements de cette rue.

«L'homme serait sorti du véhicule avec une arme à feu pointée en direction des deux enquêteurs. Ceux-ci l'auraient sommé à plusieurs reprises de jeter son arme par terre», a raconté le sergent Ian Lafrenière, du SPVM.

L'homme aurait refusé d'obtempérer et les policiers auraient fait feu sur lui à quelques reprises. L'homme aurait notamment subi des blessures au bras, à une jambe et au visage.

Comme c'est la procédure lorsque des policiers sont impliqués dans un événement de ce genre, l'enquête a été transférée à la Sûreté du Québec en après-midi. Il était trop tôt pour comprendre le contexte dans lequel s'est déroulée la fusillade et pour savoir combien de coups de feu ont été tirés. La SQ devra déterminer si la personne blessée par balles a répliqué en direction des policiers.

Les policiers impliqués dans l'opération, un homme et une femme, ont aussi été conduits à l'hôpital pour un violent choc nerveux. Ils ont été décrits comme étant «des policiers d'expérience» par le SPVM.

Hier après-midi, les policiers ont érigé un important périmètre de sécurité au bout de la rue Alain-Grandbois. Les phares étaient toujours allumés sur la voiture noire dans laquelle le suspect se trouvait à l'arrivée des policiers. Il y avait une mare de sang dans la neige à côté de la portière et des traces de projectiles dans le parebrise du véhicule. Le manteau de l'homme atteint par balles traînait sur le sol. Plusieurs témoins ont alerté le 911 lorsque les coups de feu ont résonné. Des voisins ont dit n'avoir rien entendu et ne pas connaître l'homme blessé par les policiers.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer