Après plusieurs semaines d'incertitude, il a été annoncé mercredi matin que l'audience de remise en liberté sous caution de l'ex-policier Benoît Roberge aura lieu les 8 et 9 janvier prochains, au Palais de justice de Montréal.

Publié le 11 déc. 2013
LA PRESSE CANADIENNE

Son avocat, Richard Perras, a aussi indiqué au tribunal que M.Roberge réclamera un procès devant juge et jury.

Benoît Roberge, un ancien enquêteur chevronné du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), est soupçonné d'avoir vendu des informations à des bandes criminelles. Les faits qui lui sont reprochés seraient survenus entre janvier 2010 et octobre dernier, juste avant son arrestation.

Il a été arrêté peu après avoir pris sa retraite du SPVM. Par la suite, l'ancien policier avait été embauché par l'Agence du revenu du Québec.