Source ID:; App Source:

Gaetan Gosselin aurait été ciblé la veille de son assassinat

Les quatre suspects (de gauche à droite, de...

Agrandir

Les quatre suspects (de gauche à droite, de haut en bas): Kevin Tate, Stanley Minuty, Édrick Antoine et Olivier Guay.

Les quatre individus liés aux Rouges arrêtés hier relativement au meurtre de Gaetan Gosselin, l'homme de confiance de Raynald Desjardins, auraient tenté de tuer leur victime la veille du meurtre.

C'est du moins ce qu'indique l'acte d'accusation déposé cet après-midi, au Palais de justice de Montréal. Outre des accusations de meurtre et de complot pour l'assassinat de Gaetan Gosselin commis le soir du 22 janvier, Edrick Antoine, Stanley Minuty, Olivier Gay et Kevin Tate sont également accusés de tentative de meurtre en date du 21 janvier. L'information voulant que les accusés auraient tenté de tuer leur victime la veille du meurtre a été confirmée par une source de la police de Montréal qui a toutefois refusé de donner davantage de détails.

Mains menottées et pieds enchaînés, Antoine, Minuty, Gay et Tate ont comparu cet après-midi. Ils sont demeurés impassibles et n'ont pas dit un mot durant cette courte comparution.

Antoine et Minuty, qui sont les deux accusés qui avaient été arrêtés et relâchés le soir du meurtre, sont représentés par Me Loris Cavaliere, alors que Tate est défendu par Me Richard Tawil et Gay par Me Serge Lamontagne.

Selon la dénonciation, le complot pour tuer Gaetan Gosselin aurait été fomenté entre les 18 et 21 janvier derniers.

Puisque cette affaire relève de la Cour supérieure et que les accusés ont comparu en Cour du Québec, ils n'ont déposé aucun plaidoyer. La cause a été remise pour la forme au 7 juin prochain.

Gaetan Gosselin a été abattu de plusieurs projectiles vers 18h25 devant chez lui, sur la rue Jean-Tavernier. Une caméra installée sur la résidence a filmé toute la scène. Gosselin était le grand ami de Raynald Desjardins. Il s'occupait des affaires et de la famille du caïd depuis son arrestation pour le meurtre de l'aspirant parrain Salvatore Montagna le 21 décembre 2011. Selon la principale hypothèse retenue par les policiers, le meurtre de Gosselin constituerait en fait une attaque directe contre Raynald Desjardins qui auraient, avec d'autres chefs de clan, tenté de prendre la direction de la mafia après la chute des Rizzuto en 2010.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer