Les négociations entre le Barreau du Québec et la bâtonnière suspendue Lu Chan Khuong sont rompues, selon cette dernière.

Publié le 11 août 2015
Philippe Teisceira-Lessard LA PRESSE

Les deux parties discutaient depuis une dizaine de jours pour tenter de trouver une issue au conflit qui les oppose.

«Malgré ses efforts investis de bonne foi, la bâtonnière élue, Me Lu Chan Khuong, constate qu'il n'est malheureusement pas possible d'en arriver à un règlement dans le présent dossier», indique le communiqué diffusé par sa firme de communications.

Me Khuong est suspendue de son poste depuis que La Presse a révélé qu'une plainte pour vol à l'étalage avait été portée contre elle par un magasin Simons de Laval, en 2014. Aucun procès n'a eu lieu parce que le dossier a été déjudiciarisée. Me Khuong plaide l'erreur d'inattention.

La bâtonnière suspendue refuse fermement de démissionner de ses fonctions et a promis de se battre pour reprendre son poste.

Une première audience est prévue le 20 août prochain, au Palais de justice de Québec. 

Des avocats qui s'opposent à la décision du Barreau ont aussi invité leurs collègues à participer à une assemblée générale dans un hôtel de Laval, le 24 août prochain.