L'Unité permanente anticorruption (UPAC) mène ce matin une perquisition chez un ancien cadre de la Ville de Boucherville, congédié cet été à la suite d'allégations de détournement de fonds dans un centre communautaire.

Vincent Larouche LA PRESSE

Les enquêteurs sont débarqués à la résidence de Marc Girard, ancien directeur général du Centre multifonctionnel Francine-Gadbois, ainsi qu'à une salle de réception, de spectacles et d'expositions gérée par la Ville.

Dans un communiqué émis au mois de septembre, la Ville de Boucherville avait annoncé que le conseil d'administration du centre avait congédié M. Girard, qui était à son emploi depuis 2005, « en raison de motifs sérieux quant à des irrégularités en regard de la gestion du centre, notamment pour avoir détourné des fonds ».

L'UPAC s'est refusée à tout commentaire sur cette affaire ce matin et confirme seulement qu'une perquisition en cours d'enquête a lieu ce matin.