Régis Brideau, accusé entre autres d'avoir tenu une maison de débauche, d'agression sexuelle et de leurre d'un enfant par Internet, a brièvement comparu en cour provinciale à Tracadie-Sheila, au Nouveau-Brunswick, mardi avant-midi.

Publié le 24 déc. 2013
LA PRESSE CANADIENNE

L'individu de Saint-Isidore fait maintenant face à 29 chefs d'accusation.

L'homme âgé de 37 ans reviendra devant le tribunal le 3 janvier pour enregistrer son plaidoyer et pour son audience sur remise en liberté.

Régis Brideau, ainsi qu'une femme de Saint-Isidore, ont été arrêtés jeudi dernier par la Gendarmerie royale du Canada.

Les agents ont identifié quatre filles d'âge mineur comme ayant été les victimes présumées des crimes allégués.

La femme âgée de 18 ans, qui n'a pas été identifiée parce qu'elle était mineure au moment des faits reprochés, est accusée de complicité et d'incitation à l'agression sexuelle, et d'avoir vécu des fruits de la prostitution d'une personne âgée de moins de 18 ans.

La femme a été libérée sous conditions et doit comparaître en janvier.