La ville de Tel-Aviv va bientôt se lancer dans la collecte de l’ADN de 40 000 chiens. L’objectif ? Retrouver, par le biais de cet ADN canin, les propriétaires qui ne ramassent pas les déjections. Une contravention sera ensuite automatiquement envoyée.

La Presse

À voir en vidéo…