(Mexico) Non ce n’est pas une galaxie lointaine, mais un parc du sud de Mexico, où une vingtaine de personnes à la nuit tombée s’entraîne à l’escrime avec des sabres laser inspirés de « La Guerre des étoiles ».  

Ils sont membres de la « Jedi knight Academy » (« l’Académie du chevalier du Jedi »), qui propose des combats « avec des sabres laser dans le style des enseignements du Jedi », l’ordre des maîtres-guerriers de la saga lancée par George Lucas en 1977.  

C’est un sport « ludique » qui se pratique « de manière sûre et amusante », raconte à l’AFP Mauricio Rodríguez, un étudiant de 18 ans.  

Beaucoup ont poussé les portes de l’Académie par passion pour la science-fiction et pour l’univers de Darth Vader et Luke Skywalker.

Quand il empoigne un sabre à la lame énergétique couleur bleue, verte ou rouge, Víctor Aceves se sent la force d’un gardien de la justice et de la paix pour lutter contre le côté obscur de la Force.   

« En pratiquant avec un sabre laser, j’ai l’impression d’être un “Jedi”, mais c’est aussi important comme sport », raconte l’étudiant de 24 ans en ingénierie. « Par elles-mêmes, les épées attirent l’attention, mais le faire avec un sabre de lumière, ça donne une dimension fantastique ».

« Je suis arrivée ici parce que je devais faire de l’exercice d’une manière ou d’une autre », raconte Marisol Rodríguez, 33 ans. « On a l’impression d’appartenir à une famille, d’être en confiance ».

Les grades de l’Académie reprennent la hiérarchie de la série : les débutants sont des « Padawan » (les apprentis), qui aspirent au titre de chevaliers, grands chevaliers et maîtres Jedi.

L’Académie, qui a essaimé dans plusieurs États du Mexique, annonce pour le dimanche 21 juillet « un tournoi national de duels avec des sabres laser », ouvert « à tous les passionnés, depuis les Padawans jusqu’aux maîtres Jedi ».

Cité par la presse mexicaine, l’un des fondateurs de l’Académie, Ulises Vázquez, affirme vouloir transformer la pratique en véritable discipline sportive avec l’aval de la Commission nationale du Sport (CONADE).

Il cite l’exemple de la France : « Le sabre laser est depuis avril 2018 une discipline reconnue par la Fédération française d’escrime », indique le site de la Fédération. « À ce titre, la Fédération organise chaque année un championnat de France et structure son offre de pratique partout en France ».