Un quotidien du Minnesota a retiré de son site internet un avis de décès qui détaillait l'infidélité de la défunte et l'accusait d'avoir abandonné ses enfants.

Publié le 6 juin 2018
ASSOCIATED PRESS

L'avis a néanmoins été publié lundi dans les pages du Redwood Falls Gazette. Plusieurs lecteurs ont estimé que le tout était de mauvais goût.

Une responsable a simplement indiqué que la famille de la disparue avait payé pour publier l'avis de décès, sans en dire plus.

L'avis affirme que la femme «est tombée enceinte du frère de son mari» en 1962 et qu'elle a en fin de compte abandonné ses enfants. Le texte ajoute que «l'heure du jugement a maintenant sonné» pour elle et que ses enfants «ne s'ennuieront pas d'elle».

Un proche a dit à une autre publication, le Minneapolis Star Tribune, que les faits relatés sont vrais, mais que l'histoire est incomplète.