La ville de Reykjavik a annoncé mercredi qu'elle éteindrait l'éclairage public pendant une heure dans la soirée pour permettre à chacun d'admirer les aurores boréales.

AGENCE FRANCE-PRESSE

La municipalité a expliqué dans un communiqué que la plupart des quartiers de la capitale islandaise, y compris son centre, seraient plongés dans le noir entre 22h et 23h.

«Les habitants sont invités à participer en éteignant la lumière chez eux de sorte que l'obscurité soit la plus complète et la pollution lumineuse minimale», a-t-elle écrit, exhortant aussi à «conduire de manière particulièrement prudente».

Capitale la plus septentrionale du monde, Reykjavik est potentiellement un excellent point d'observation pour ce phénomène naturel somptueux, sans la lumière des lampadaires.