Les célébrations par des supporteurs de Leicester d'un but de leur équipe de soccer ont déclenché une mini-secousse de 0,3 sur l'échelle de Richter, a assuré mardi un groupe d'étudiants en géologie qui ont enregistré la mesure.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Le 27 février, les étudiants de l'université de la ville avaient placé leur équipement dans une école à proximité du King Power Stadium et ils ont enregistré cette mesure après le but de Leonardo Ulloa à la 89e minute lors de la victoire de 1-0 contre Norwich.

«Quelques jours après l'installation de nos équipements, nous étions en train d'analyser les données et nous avons remarqué de larges pics sur le sismographe pendant que les matchs avaient eu lieu à proximité, a déclaré l'étudiant de première année Richard Hoyle. En regardant plus attentivement, nous avons observé une corrélation forte entre l'instant précis du but et les signaux les plus forts. Nous avons conclu que notre appareil avait enregistré un petit tremblement de terre produit par l'énergie libérée par la foule des supporteurs».

Les Foxes sont de surprenants meneurs du Championnat d'Angleterre après 29 journées.