Le mystère entourant l'une des plus célèbres moustaches du pays vient enfin d'être résolu.

Publié le 28 déc. 2013
LA PRESSE CANADIENNE

L'astronaute canadien à la retraite Chris Hadfield dit avoir commencé à entretenir la pilosité de sa lèvre supérieure lorsqu'il a atteint ses 18 ans, tandis qu'il prenait un train en direction de la Turquie.

«Pour une raison quelconque, j'ai décidé: ''J'ai 18 ans, je suis un homme, je vais me faire pousser une moustache'' - et c'était pathétique pendant des années, c'était affreux», a-t-il confié à La Presse Canadienne.

M. Hadfield, âgé de 54 ans, dit ne l'avoir rasée qu'une seule fois - lorsqu'il se trouvait à l'école des pilotes d'essai.

«Dans l'armée de l'air américaine, si vous voulez être promu, vous ne pouvez pas avoir de moustache, pour quelque raison que ce soit», mentionne-t-il. «Cela n'est simplement pas avantageux lorsqu'ils regardent les photos. Ne me demandez pas pourquoi.»

«Et donc, comme j'étais en formation pour devenir pilote d'essai, l'un des gars devait prendre sa photo annuelle et avait dû raser sa moustache... J'avais donc rasé la mienne en signe de solidarité.»

«Personne n'était impressionné par ce dont j'avais l'air sans elle - et encore moins ma femme Helene -; voilà pourquoi j'ai une moustache.»